TROIS PRÉLUDES

pour clarinette et orchestre à cordes

d'après les Trois Préludes pour piano de George Gershwin (1927)

Editeur : inédit

Durée d'exécution : 7'

Effectif : clarinette solo et orchestre à cordes

Enregistré chez Naxos en 2007

"Gershwin avait à l’origine l’intention de composer vingt-quatre préludes pour piano, mais il n’en révéla que six au public, et n’en fit publier que trois en 1926. Le premier prélude (Allegro ben ritmato e deciso) débute par un motif “blues” de cinq notes qui saisit immédiatement l’auditeur. Ce motif constitue le thème principal de la pièce. Les rythmes en syncopes et les accords contenant souvent des septièmes donnent à la pièce un fort sentiment de jazz. De forme tripartite, le deuxième prélude (Andante con moto e poco rubato) commence par une mélodie triste s’aventurant au-dessus d’un mouvement de basse obstinée. Les harmonies et mélodies de cette pièce sont construites autour de la dualité majeur/mineur caractéristique de la gamme “blues”. Après une partie centrale où une nouvelle mélodie est exposée par la main gauche, la première section revient et la pièce conclut sur un arpège longuement égrené vers l’aigu. Après une brève introduction, le thème principal du troisième prélude (Allegro ben ritmato e deciso) est exposé : deux mélodies formant un couple question / réponse. Après une courte section centrale très syncopée, le thème initial est rééxposé en octaves. Ces Trois Préludes sont présentés ici dans une libre instrumentation pour clarinette et cordes."

Franck Villard

Prélude 1
00:00 / 01:44

> voir des extraits de la partition :

Prélude 1

Prélude 2

 

Prélude 3